Stéphane Wellecan, réflexologue en Dordogne
Stéphane Wellecan, réflexologue en Dordogne
Stéphane Wellecan, réflexologue en Dordogne
Stéphane Wellecan, réflexologue en Dordogne

LA RÉFLEXOLOGIE

BUT, BIENFAITS

L'HISTOIRE

TARIFS, MUTUELLES

La Réflexologie plantaire (ou podo-réflexologie) consiste à exercer des pressions sur des zones très précises du pied, appelées zones réflexes...

LIRE LA SUITE

Les buts de cette technique sont de soutenir les grandes fonctions de l’organisme (respiratoire, circulatoire, éliminatoire, endocrinienne…

LIRE LA SUITE

La réflexologie existe depuis plusieurs millénaires et est pratiquée par diverses civilisations : égyptienne, chinoise, indienne, incas...

LIRE LA SUITE

Les mutuelles permettent une prise en charge ou un remboursement des consultations chez un médecin "traditionnel" au delà des...

LIRE LA SUITE

Réflexologie Plantaire énergétique : Bienvenue sur mon site

Stéphane Wellecan, réflexologue en Dordogne

Infirmier diplômé d'état, j'ai reçu une formation complémentaire en réflexologie à Reflexo33, ainsi qu'avec Mireille Meunier-Roux (à l'origine de la Fédération Française des Réflexologues) pour une approche de la médecine chinoise.

La Réflexologie plantaire ou  podale est une technique manuelle et naturelle de restauration et de maintien de la santé qui, par des pressions et manipulations précises et ciblées, stimule tous les points réflexes des pieds correspondant aux divers organes.
C'est la science des zones réflexes, une technique énergétique ancestrale qui équilibre les fonctions physiques et émotionnelles de l’organisme.

«Un arbre dessèche à partir de ses racines, un homme s’affaiblit à partir de ses pieds »
dicton chinois

Chacun peut bénéficier de la réflexologie. Elle s'adresse à tous publics : bébés, enfants, adultes, femmes enceintes, seniors).

N'hésitez pas à me contacter pour tout renseignement ou question, et à tester la réflexolgie en profitant de la "Séance découverte" (voir dans rubrique "Tarifs, Mutuelles").

cliquez sur l'image pour zoomer

À très bientôt, Stéphane Wellecan